samedi 4 février 2012

Le repos du guerrier

Repos réparateur le dos au soleil  après une ballade par -14° dans la neige

vendredi 3 février 2012

Yuli le Hulk

Rien ne me résiste finalement.
J'ai presque atomisé ma nouvelle chambre de sécurité durant la courte absence du maître . Les photos en témoignent. J'en suis assez fier même si c'est le résultat d'un état de stress et de panique. Je l'ai déjà dit : je ne supporte pas que le maître me laisse seul, en plus dans une cage qui me rappelle mon séjour carcéral à la SPA.
Il en est très affecté. Je ne sais pas pourquoi il ne semble pas voir et/ou comprendre que je fais cela pour le retrouver. Je l'ai entendu téléphoner au grand docteur pour chiens et en discuter aussi avec ma maîtresse que peu de temps avant j'avais accueillie les pattes ouvertes et à qui j'avais expliqué mes mésaventures.